L’association

Qu’est-ce que l’OCRA-Lyon ?

L’association OCRA, Organisation pour la Connaissance et la Restauration d’Au-dessous-terre est née du désir de passionnés d’espaces souterrains de préserver des dégradations un patrimoine historique et industriel méconnu.

Elle a pour but d’étudier les cavités souterraines principalement artificielles, afin d’acquérir les connaissances nécessaires à une restauration adéquate de ces lieux. Elle veille également à sauvegarder les cavités de toute dégradation, en effectuant entre autres des opérations d’information auprès des adhérents, des médias, des autorités et du grand public.

De façon générale, l’OCRA veille à prévenir toute atteinte au patrimoine souterrain.

 

  _DSC0167 20101023-DSC_1812

 

Mais encore ?…

La vocation de l’OCRA LYON reste l’acquisition de connaissances, par des recherches d’archives et des témoignages directs, des visites lorsque cela est possible et la mise en lumière de ce patrimoine par le biais d’expositions ou de vidéo ou tout autre moyen à notre disposition.

Les membres de l’association, ayant acquis une longue expérience dans le domaine de la préservation et de la mise en valeur des souterrains, OCRA LYON se veut une vitrine du monde souterrain de la région afin de préserver un héritage séculaire ainsi qu’une tradition régionale de la subterranéologie.

D’un des plus vastes réseaux hydrologique aux simples galeries d’adduction d’eau, de la carrière de mollasse, aux fortifications souterraines, la région lyonnaise est riche d’un patrimoine souterrain bien peu connu.

Sur le Grand Lyon, la sensibilité publique vis-à-vis des réalisations souterraines, galeries drainantes notamment,  est caractérisée par le souvenir des grandes catastrophes d’un passé encore récent, ravivé par de nombreux désordres, légers se reproduisant régulièrement.

Ces galeries risquent d’être fortement endommagées voire détruites si les travaux immobiliers ou d’urbanisation sont effectués sans tenir compte d’un patrimoine souterrain d’un intérêt historique trop souvent ignoré et négligé.

L’association a plus particulièrement contribué à la restauration et à l’ouverture au public de 2 lieux :

 

Une réflexion au sujet de « L’association »

  1. Ping : Quelques mises à jour sur le site | Association OCRA-Lyon

Les commentaires sont fermés.