Archives de l’auteur : Samy

Avis de décès

L’OCRA-Lyon est au regret de vous annoncer le décès d’Eric Fuster, porté disparu le 6 septembre 2009.

Une cérémonie d’adieu a eu lieu le samedi 31 octobre 2009. Nous regrettons tous sa disparition

Article publié le 2 novembre 2009

Bilan des Journées du Patrimoine + assemblée générale

Comme chaque année depuis 2005, l’OCRA-Lyon a ouvert les portes du Fort de Vaise et plus particulièrement de son souterrain (en collaboration avec la Fondation Renaud, propriéaire des lieux).
Le bilan de cette année a éé très positif, avec plus de 800 visiteurs répartis sur les deux jours (nous remercions particulièrement les membres du site OVS, qui éaient plus d’une centaine à venir nous rencontrer).

Plusieurs visiteurs ont souhaité intégrer notre effectif, c’est pourquoi je rappelle aux personnes intéressées que notre prochaine réunion/assemblée générale aura lieu à 20h le 2 octobre dans nos locaux du Fort de Vaise (dans les pièces situées à coté de l’accueil des Journées du Patrimoine).

Vous y êtes bien sur toutes et tous invités : nous serons ravi(e)s de vous présenter nos activités pour l’année 2010.

Article publié le 28 septembre 2009

Avis de disparition

Un des passionés les plus assidus des souterrains lyonnais, Esion, alias Eric Fuster, a disparu depuis le dimanche 6 septembre et son entourage n’a à ce jour aucune nouvelle. Si vous avez plus d’informations, n’hésitez pas à contacter aretesdepoisson@free.fr ou appelez le 06.48.69.62.36.

Eric est un des cataphiles ayant le plus oeuvré pour la conservation des Arêtes de Poisson et tous les souterrains lyonnais en général. Plus de déails sur la page dédiée sur le site Aretes de Poisson

Article publié le 11 septembre 2009

Nouvelle année, nouveau bureau

Comme chaque année en octobre, notre association renouvelle son bureau. La composition de cette année est :

  • Samy RABIH, président
  • Mickael PETIAUD, secréaire
  • Benoit SOUVIGNET, trésorier

Vous pouvez contacter chacun d’entre eux via la page contact ou plus généralement sur contact@ocra-lyon.org

Article publié le 23 octobre 2008

Les arêtes dans la presse : droit de réponse

La presse locale s’intéresse de nouveau aux "arêtes de poisson" : en effet, le 30 janvier, les quotidiens 20 minutes et Métro Lyon ont publié un article sur le chantier du second tube du tunnel de la Croix-Rousse et surtout sur le peu de dégâts qu’il causera au réseau souterrain.

Notre association apprécie toute médiatisation du sujet mais nous souhaiterions toutefois apporter quelques précisions à ces informations.

Nous ne comprenons pas en quoi la Mairie du 4ème arrondissement de Lyon a permis à la presse d’accéder aux « arêtes de poisson » alors que le réseau se trouve en majorité sous le 1er arrondissement.

En tant que passionnés et lyonnais nous demandons à être informés officiellement sur les dégâts occasionnés et souhaitons participer à une possible valorisation du reste du réseau.

Il est noté que les services culturels et archéologiques régionaux n’ont pas jugé bon de s’opposer à ces destructions. Pour autant, n’existe-t-il pas des procédures efficaces pour classer le reste du réseau ?  

D’autre part, des doutes subsistent encore sur les origines de ce réseau. Selon certains, elles auraient servi à stocker du matériel. A ce jour, aucune étude historique n’a été faite ou du moins officiellement communiquée au public. Nous regrettons ce manque d’informations qui font partie de la mémoire commune de la ville dans laquelle nous vivons.

Le développement d’une ville passe par des sacrifices nécessaires. Cependant il est de notre devoir de citoyen de se mobiliser pour en limiter les effets néfastes.

Nous sommes persuadés qu’un consensus est possible. Reste à le trouver de manière concertée afin de préserver ces galeries qui datant du 16-17e siècle sont un témoignage important de notre histoire locale.

Annexes :
Article paru dans 20 Minutes Lyon le 30/01/2008
Article paru dans Métro Lyon le 30/01/2008

Article publié le 18 février 2008

Présentation de notre action au Fort de Vaise

Au fil des années, l’association OCRA-Lyon a travaillé au désensablement et à la mise en conformité du souterrain du Fort de Vaise, galerie qui a été l’objet de plusieurs visites lors des Journées du Patrimoine successives.

Le document qui suit vous présentera à la fois ces évenements mais aussi notre travail "au quotidien" pour rendre accessible au plus grand nombre cet inestimable patrimoine.

A lire : Dossier de présentation du souterrain du Fort  de Vaise

Article publié le 21 novembre 2007

Gérard Collomb sensible aux Arêtes de poisson

Information qui a son importance, rapportée par le journal 20 Minutes le 20 octobre 2007 : le maire de Lyon, Gérard Collomb, annonce par voie de presse, être prêt à engager des discussions avec l’OCRA-Lyon et Jean-Luc CHAVENT, engagés dans la lutte pour la préservation des "arêtes de poisson" (sans oublier les passionnés "de l’ombre", présents depuis la première heure, même si, bien sur, leur action est moins "visible"…).

A lire : extrait de l’édition du 29/10/2007 de 20 Minutes Lyon

Article publié le 4 novembre 2007

Et si le 2e tunnel de la Croix-Rousse ouvrait les souterrains aux Lyonnais?

Dans son édition du 20 octobre, le Progrès confrontait de manière équitable les différents points de vue des forces en puissance dans le dossier des "arêtes de poisson" et plus généralement des souterrains lyonnais :

  • les cataphiles et autres passionés dans lequels nous nous retrouvons, qui défendent un patrimoine auquel ils sont attachés et qu’ils veulent faire découvrir au plus grand nombre
  • de l’autre coté, les autorités, qui avancent notamment des arguments de sécurité, et qui rappellent que ce patrimoine est, dans la mesure du possible, préservé de la destruction.

A lire : extrait de l’édition du 20/10/2007 du Progrès de Lyon

Article publié le

Faut-il sauver les arêtes de poisson ?

Sous ce titre taillé à la serpette se cache une vraie interrogation : que sont les "arêtes de poisson", et que peuvent-elles apporter à notre patrimoine?

C’est la question à laquelle la Tribune de Lyon tente de répondre en nous offrant la possibilité de nous exprimer sur ce sujet au travers d’une tribune libre dans son édition du 11 octobre 2007.

A lire : extrait de la rubrique "Opinions" de l’édition du 11/10/2007 de la Tribune de Lyon

Article publié le

Les souterrains de Lyon menacés par le projet de tunnel !

Lyon Capitale, dans son édition du 9 octobre 2007, résumait au grand public le dossier des "arêtes de poisson" : présentation du réseau, schéma indiquant l’inter-pénétration avec le tunnel de la Croix-Rousse, et surtout les projets possibles pour ce patrimoine unique.

En effet, un investissement d’une centaine de milliers d’€ suffirait à rendre accessible de manière sécurisée et pérenne cet immense réseau qui représente, au total, plus de 7 km sous la colline de la Croix-Rousse.

A lire : copie de l’article paru le 09/10/2007 dans Lyon Capitale

Article publié le 15 octobre 2007

Des galeries sous l’avenue de la 1ere D.F.L. (Lyon 5e)

Dans son édition du 12 octobre, le journal Le Progrès évoquait les récents éboulements sous l’avenue de la 1ère D.F.L. (montée de Choulans, Lyon 5e).

Toute cette partie de la colline rencontre des problèmes de drainage d’eau, solutionnés au fil des années par le creusement de galeries de drainage, qui posent parfois souci, comme indiqué dans l’article.

A lire : copie de l’article paru le 12/10/2007 dans Le Progrès

Article publié le 12 octobre 2007

La péition des "arêtes de poisson" dans la presse

Après un premier article le 26 septembre, le journal 20 Minutes continue sur sa lancée en publiant un article ce jour sur la pétition lancée par nos confrères Frédéric Marchal et Tristan Guedel pour la sauvegarde du réseau dit des "arêtes de poisson".

A ce jour, près de 300 personnes l’ont signé : gageons que ce nombre va augmenter dans les semaines à venir !

A lire : extrait de l’article paru le 09/10/2007 dans 20 Minutes

Article publié le 9 octobre 2007

Sauvons les Arêtes de poisson !

Sous ce nom étrange se cache un réseau souterrain courrant sous la Croix-Rousse, sur plus de 150m de dénivelé et environ 8km de longueur en développé (c’est-à-dire si on mettait toutes les galeries bout-à-bout). Les voûtes qui le composent ont plus de 300 ans.

Ce réseau a pour "défaut" de se situer à l’emplacement approximatif du futur 2e tube du tunnel de la Croix-Rousse, ce qui signifie à court ou moyen terme sa destruction partielle ou complète.

Notre association ne peut se contenter de laisser un tel patrimoine disparaître, même au profit d’un équipement desservant le plus grand nombre.

Nous souhaitons donc nous battre pour, au moins, pouvoir sauver ce qui peut l’être.

Nous vous invitons donc à appuyer cette action en signant la pétition pour la sauvegarde des Arêtes de poisson.

Article publié le 29 septembre 2007

Les "arêtes de poisson" dans la presse

Cela n’a pas échappé à l’attention de plusieurs lecteurs que le quotidien 20 Minutes a publié aujourd’hui un article concernant la mise en danger du réseau croix-roussien des "arêtes de poisson" par le creusement du 2e tube du tunnel de la Croix-Rousse.
Cet article évoque également le dossier qui sera déposé à l’UNESCO pour peut-être permettre le classement du réseau, évitant ainsi totalement ou partiellement sa disparition.

Nous ne manquerons pas de vous donner plus de détails dans un prochain billet.

A lire : extrait de l’article paru le 26/09/2007 dans 20 Minutes

Article publié le 26 septembre 2007

Journées du Patrimoine 2007 : bilan

2005….2006….2007 : 3 ans que l’association OCRA-Lyon ouvre les portes du souterrain du Fort de Vaise à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Après des débuts difficiles, dùs à un certain manque d’organisation, les deux dernières éditions ont été très positives, particulièrement cette année, où nous avons pu établir de nombreux et fructueux contacts.

Les Journées du Patrimoine ont permis à plus de 600 personnes de :
– visiter le Fort de Vaise et son importante collection artistique
– (re)découvrir le souterrain du Fort, en toute sécurité, gràce à l’installation d’éclairages autonomes
– découvrir l’ouvrage collectif de photographies des souterrains coordonné par Eric FUSTER (plus d’informations sur cette page)

L’association OCRA-Lyon tient donc à remercier chaleureusement ses différents partenaires (et plus particulièrement la Fondation Renaud qui l’accueille en ses murs) et tous les visiteurs de cette édition 2007

Article publié le 25 septembre 2007

Journées du patrimoine 2007 : le souterrain du Fort de Vaise n’attend plus que vous !

A l’occasion des Journées du Patrimoine, les 15 et 16 septembre 2007, l’association OCRA-Lyon se fera un plaisir de vous accueillir au Fort de Vaise.

Il vous sera possible de visiter le souterrain, récemment mis en lumière et progressivement dégagé (au fur et à mesure de nos actions de déblaiement).

Vous pourrez nous retrouver à cette adresse :
Fort de Vaise / Fondation Renaud
25-27 Boulevard Saint Exupéry
69009 LYON

Les horaires d’ouverture seront :
– 10-12h et 14-19h le samedi
– 14-19h le dimanche.

Article publié le 13 septembre 2007