Archives de catégorie : Medias

Le Progrès : “Bourg-en-Bresse : le souterrain du lycée Lalande était un abri antiaérien”

Le journal local “Le Progrès” a récemment publié un article sur la redécouverte de l’abri anti-aérien situé sous le lycée Lalande.

L’ouvrage en béton non armé, est un abri antiaérien construit lors de la Seconde Guerre mondiale pour « héberger », sur des bancs alignés dans le tunnel, les élèves en cas de bombardement.

TF1 – “À la découverte des mystérieuses galeries souterraines de Lyon”

La chaîne TF1 a récemment diffusé dans son édition du 22 janvier 2018 un reportage de 5 minutes sur le réseau des Arêtes de Poisson.

On y retrouve l’hypothèse actuelle selon laquelle ce réseau daterait de l’époque romaine, et quelques intéressantes vues 3D du souterrain.

Vous pouvez consulter cette vidéo sur la page correspondante de leur site ou en cliquant ci-dessous :

L’OCRA-Lyon dans la presse

Dans le cadre de leur magazine quotidien keskISCPAss, les éudiants de l’ISCPA, école de journalisme située dans le 9e arrondissement de Lyon, ont souhaité faire un article sur le souterrain du Fort de Vaise et notre association en particulier.

Nous avons donc ouvert les portes de la galerie à un de leurs reporters, Romain Desgrand, et voici le résultat : 10 du mat du 11 février 2010.

L’association le remercie chaleureusement pour son professionnalisme : il a su capter les particularités de nos activités et de nos motivations tout en conservant à ce patrimoine très spécifique une part de mystère.

Gérard Collomb sensible aux Arêtes de poisson

Information qui a son importance, rapportée par le journal 20 Minutes le 20 octobre 2007 : le maire de Lyon, Gérard Collomb, annonce par voie de presse, être prêt à engager des discussions avec l’OCRA-Lyon et Jean-Luc CHAVENT, engagés dans la lutte pour la préservation des "arêtes de poisson" (sans oublier les passionnés "de l’ombre", présents depuis la première heure, même si, bien sur, leur action est moins "visible"…).

A lire : extrait de l’édition du 29/10/2007 de 20 Minutes Lyon

Et si le 2e tunnel de la Croix-Rousse ouvrait les souterrains aux Lyonnais?

Dans son édition du 20 octobre, le Progrès confrontait de manière équitable les différents points de vue des forces en puissance dans le dossier des "arêtes de poisson" et plus généralement des souterrains lyonnais :

  • les cataphiles et autres passionés dans lequels nous nous retrouvons, qui défendent un patrimoine auquel ils sont attachés et qu’ils veulent faire découvrir au plus grand nombre
  • de l’autre coté, les autorités, qui avancent notamment des arguments de sécurité, et qui rappellent que ce patrimoine est, dans la mesure du possible, préservé de la destruction.

A lire : extrait de l’édition du 20/10/2007 du Progrès de Lyon

Faut-il sauver les arêtes de poisson ?

Sous ce titre taillé à la serpette se cache une vraie interrogation : que sont les "arêtes de poisson", et que peuvent-elles apporter à notre patrimoine?

C’est la question à laquelle la Tribune de Lyon tente de répondre en nous offrant la possibilité de nous exprimer sur ce sujet au travers d’une tribune libre dans son édition du 11 octobre 2007.

A lire : extrait de la rubrique "Opinions" de l’édition du 11/10/2007 de la Tribune de Lyon

Les souterrains de Lyon menacés par le projet de tunnel !

Lyon Capitale, dans son édition du 9 octobre 2007, résumait au grand public le dossier des "arêtes de poisson" : présentation du réseau, schéma indiquant l’inter-pénétration avec le tunnel de la Croix-Rousse, et surtout les projets possibles pour ce patrimoine unique.

En effet, un investissement d’une centaine de milliers d’€ suffirait à rendre accessible de manière sécurisée et pérenne cet immense réseau qui représente, au total, plus de 7 km sous la colline de la Croix-Rousse.

A lire : copie de l’article paru le 09/10/2007 dans Lyon Capitale